Ça change pas

J'ai hâte que ça change. Que ma routine de vie en prenne moins ses habitudes, de trouver peut-être de nouvelles choses à dire. Pourtant, j'ai aucune routine. J'suis jamais chez moi, jamais entrain de faire les mêmes choses, toujours entrain courir par-ci ou par-là pour changer. Mais j'trouve ça tout de même répititif, pourtant c'est incompréhensible. J'suis tannée, d'être à mon école par-dessus tout j'pense. Toujours les mêmes escaliers, les mêmes rumeurs et les mêmes ragots sans intérêts de filles complètement immatures. J'ai mes bonnes amies ,mais le monde qui m'entourent me donne envie de vomir. J'suis à la recherche d'une nouvelle ambiance, où les gens me connaissent pas et qu'ils ne peuvent me fixer mes limites. Où j'serai pas gêner de faire un oral parce que je sais que les gens ne m'aiment pas. Où j'serais pas gênée de dire que j'ai du talent, de les montrer. Mais ici c'est impossible, tout le monde me fixe au coin du mur, m'y attache pour pas que je m'en décolle. J'ai beau poussé, je retourne à mon point de départ. Ça m'frustre de pas pouvoir partir, mais d'un sens je sais que c'est mieux pour moi. J'sais qui m'reste un an et demi, pis que dans le fond c'est sûrement une impasse. Mais pour tout le monde qui est parti, ils sont pas revenus, parce qu'ils ont trouvé mieux c'est sûr.

Bref, ça changera pas non plus.